J'aime les gens pour ce qu'ils sont, pas pour ce qu'ils devraient être

Les gens que je rencontre (hors du cadre professionnel) me demandent souvent si je ne suis pas fatigué, en tant qu'hypnothérapeute, de devoir travailler avec des gens « à problèmes », d'être confronté au quotidien à toute cette « négativité », à ces « troubles psychologiques ». La question, bien qu'absurde en réalité, est assez révélatrice de notre civilisation hypocrite où une personne qui a des problèmes est forcément une personne « reloue » voir « dérangée », et donc une plaie pour la société, au même titre que les blattes et autres nuisibles. Civilisation hypocrite, car en réalité nous avons tous, au cours de notre vie, des problèmes que nous ne pouvons pas résoudre seuls. L'être humain

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Joffrey Dachelet, hypnothérapeute affilié au Syndicat National des Hypnothérapeutes (www.snhypnose.org) et signataire de la charte éthique de l'Académie Epione (www.academie-epione.com)
© 2016 by Cabinet d'Hypnose Joffrey Dachelet. 4 avenue Malraux 37000 Tours.

CONTACT